www.mumnet.com

« À Hambourg, nous tirons profit des courtes distances »

Militzer & Münch propose de nombreux services depuis Hambourg – la ville hanséatique est toujours considérée comme la porte du fret maritime

La « Porte sur le monde », c’est ainsi que se présentent, confiants, le port et la ville commerçante de Hambourg depuis des décennies. Cette deuxième ville la plus grande de la République fédérale est une plaque tournante du transport de premier plan, où des navires du monde entier chargent et déchargent leur cargaison. Pour Militzer & Münch en Allemagne, Hambourg représente également la porte des expéditions de fret maritime, pour les exportations comme pour les importations.

« À Hambourg, nous tirons profit des courtes distances », indique Dirk Bukowski, directeur régional Nord de M&M Air Sea. « En théorie, avec la numérisation actuelle, nous pouvons bien entendu organiser des expéditions de fret maritime depuis n’importe quel endroit. Mais la partie exploitation est bien plus ciblée et productive grâce à notre agence locale au port maritime de Hambourg. »

L’équipe de Militzer & Münch Hambourg peut proposer à ses clients tous les services depuis une seule source, dont la manutention, la réception des marchandises et le dédouanement. Afin de garantir une utilisation optimale des compétences, les employés coopèrent avec toutes les autres agences Militzer & Münch, principalement en Allemagne. Ainsi, nos collègues de Hambourg sont en collaboration étroite avec l’équipe de Düsseldorf, qui possède également un département du fret maritime important en raison de sa situation à proximité d’Anvers.

Un acteur global

Outre le transport maritime, Militzer & Münch propose aussi du fret aérien à partir de Hambourg, sans se limiter à certains secteurs ou produits. « Nous sommes véritablement polyvalents pour nos clients », déclare Dirk Bukowski. « Nous pouvons nous occuper de tous les secteurs et de toutes les destinations que nous utilisons pour le fret maritime. Et surtout, nous nous servons du triangle magique Europe/Asie/Amérique du Nord. »

Parmi les produits exportés se trouvent des machines, des composants pour le secteur automobile et des biens de consommation, comme des denrées alimentaires. Militzer &Münch importe de l’étranger, principalement d’Asie, un large éventail de produits, des appareils électriques et ménagers aux produits textiles, en passant par des jouets et du thé.

Une partie d’hélicoptère est chargée à Hambourg

Des activités particulièrement florissantes concernant l’Amérique du Nord

Ces deux dernières années, l’équipe de Hambourg de Militzer & Münch a réussi à augmenter son volume transporté de 10 à 15 %. Ce bon développement est en partie dû aux exportations pour un gros producteur allemand de confiseries : chaque semaine, plusieurs grands conteneurs réfrigérés quittent Hambourg, principalement pour le Japon, mais également pour d’autres régions asiatiques.

Une forte croissance a notamment été enregistrée concernant les activités en Amérique du Nord et avec cette région. Dirk Bukowski cite trois facteurs qui ont permis ce développement :

  1. Durant l’été 2017, Militzer & Münch a nommé un responsable du développement commercial qui se concentre exclusivement sur l’Amérique du Nord ; il entretient activement les partenariats locaux.
  2. Avec des équipes qui travaillent dans le sud-est, l’ouest et le centre de l’Allemagne, Militzer & Münch peut s’appuyer sur un savoir-faire considérable pour développer encore davantage le segment du fret maritime.
  3. À Hambourg, une équipe très expérimentée sur le plan opérationnel gère les exportations.


En coopération avec leurs collègues de Munich, les membres de l’équipe de Hambourg s’occupent de gros contrats avec des centaines de conteneurs pour deux clients allemands qui exportent des machines, des composants de façade et d’autres éléments de construction vers le nord-est et le sud des États-Unis.

Objectifs et défis

L’Allemagne est très développée en ce qui concerne les frets aérien et maritime. Le secteur du transport de marchandises comprend de nombreux acteurs de premier plan. Il est par conséquent complexe pour des entreprises de taille moyenne comme Militzer & Münch de s’imposer sur le marché. « Ces dernières années, nous avons réussi à réaliser de nombreux grands projets », indique Dirk Bukowski. « Cependant, nous devons lutter. Nous devons définir exactement ce que représente Militzer & Münch et nous distinguer de la concurrence grâce à nos services. »

L’une de ces caractéristiques est, par exemple, que Militzer & Münch à Hambourg attribue à chaque client un interlocuteur privilégié, qui assiste le client tout le long du projet pour toutes les questions. Dirk Bukowski déclare : « Nos clients peuvent rencontrer personnellement leurs contacts et les membres de notre personnel connaissent très bien nos clients. »

Le directeur régional pense également que la « recherche des talents » est un facteur essentiel. L’équipe de Hambourg souhaite être reconnue parmi les jeunes professionnels et recruter les bonnes personnes. Néanmoins, les jeunes professionnels veulent souvent commencer leur carrière dans les grandes entreprises de logistique. Par conséquent, l’équipe hambourgeoise de Militzer & Münch propose aux jeunes talents des opportunités de carrière bien définies – par exemple, les employés de Militzer & Münch peuvent assumer des responsabilités très rapidement.

« Notre objectif est de poursuivre la croissance dans les années à venir », annonce Dirk Bukowski. « À cet effet, nous souhaitons étendre et renforcer notre base de clientèle à Hambourg. »

La Nouvelle route de la soie – une menace pour le fret maritime ?

L’initiative chinoise « La Ceinture et la Route » assure un développement toujours croissant de la Nouvelle route de la soie. Les logisticiens ont commencé à transporter de plus en plus leurs cargaisons entre l’Europe et l’Asie par la voie ferrée. L’équipe de Militzer & Münch Hambourg remarque que de nombreux clients prévoient déjà un transport ferroviaire pour 10 à 15 % de leur volume total de conteneurs.

Souvent, les marchandises dont le transport est particulièrement urgent sont acheminées par la voie ferrée aujourd’hui, car ce mode de transport est plus rapide que le fret maritime. Mais le nombre de transports par le rail en augmentation constante n’a pas d’impact négatif sur les transports de fret maritime. En effet, les capacités du fret maritime restent toujours bien plus élevées. Comme l’explique Dirk Bukowski, même si le trafic ferroviaire devait être multiplié par cent, il ne pourrait toujours pas diminuer l’utilisation des navires. Un train-bloc de conteneurs normal transporte 42 conteneurs de 40 pieds, tandis qu’un bateau transporte à ce jour environ 20 000 TEU, ce qui représente 10 000 conteneurs de 40 pieds.