www.mumnet.com

Le nouvel itinéraire vers Bakou est très demandé

Les volumes de transport se développent de manière positive

Lancé l’année dernière, déjà bien établi aujourd’hui : le nouvel itinéraire pour camions Allemagne-Azerbaïdjan de Militzer & Münch intéresse beaucoup les clients. Chaque semaine, deux ou trois camions de groupage prennent la route qui relie Eichenzell à Bakou, sur une distance de plus de 4 000 kilomètres.

Militzer & Münch organise les transports en collaboration avec Nijat Shabanly, le délégué de M&M à Bakou, et TP Logistik, le nouveau partenaire local. « Les premiers transports ont démarré au mois d’août 2020 », explique Julian Backenstoß, directeur de l’agence Militzer & Münch Eichenzell. « Depuis, les volumes de transport se sont très bien développés. Nos clients expédient de la marchandise provenant de tous les secteurs, des appareils électroménagers et électriques aux produits pharmaceutiques, chimiques et destinés à l’industrie alimentaire. »

Il y a deux possibilités pour rejoindre l’Azerbaïdjan : via la Pologne, la Biélorussie et la Russie, ou via l’Autriche, la Hongrie, la Roumanie, la Bulgarie, la Turquie et la Géorgie. Le choix de l’itinéraire emprunté par les expéditions se base principalement sur les conditions des permis actuelles et la situation politique. Tant que le camion se trouve dans l’UE, il peut récupérer de la cargaison supplémentaire ; la remorque ou semi-remorque est scellée quand elle atteint la frontière extérieure de l’UE. Sur demande, les services des douanes de Militzer & Münch à Hof ou Bad Reichenhall peuvent gérer les douanes.

Les camions sont sur la route pendant dix à quatorze jours en tout dans chaque direction. Lors de leur arrivée en Azerbaïdjan, les marchandises sont reçues au niveau du terminal douanier de Bakou et sont dédouanées par le destinataire ou son agent.