www.mumnet.com

Un nouveau produit pour les trafics Asie-Europe

M&M air sea cargo GmbH, en Allemagne, propose des alternatives de transport au fret aérien et maritime – ainsi que pour les marchandises dangereuses

En raison de la pandémie de COVID-19, les capacités en matière de trafic aérien de marchandises ont diminué ; les départs ont également été réduits concernant les transports de conteneur. Par conséquent, la société allemande M&M air sea cargo GmbH a mis en place une option de transport alternative pour ses clients qui garantit un trafic de marchandises entre la Chine et l’Europe. Depuis le mois d’avril, des transports réguliers par camion ont relié la République populaire de Chine et l’Europe, un mode de transport notamment utilisé par les entreprises de commerce en ligne.

« Quand il est devenu évident que la COVID-19 nous affecterait tous pendant un long moment, nous avons réalisé qu’il était absolument nécessaire de disposer d’une alternative au transport traditionnel par voie maritime ou aérienne », explique Jie Li, responsable du développement commercial Chine élargie chez M&M air sea cargo. « Les équipes du développement commercial en Allemagne et en Chine ont élaboré ce nouveau produit ensemble. Notre équipe Rail à Düsseldorf est responsable de la coordination et de la gestion des transports par camion, car nos collègues connaissent très bien la voie Chine-Europe grâce à leurs nombreuses années d’expérience dans les transports ferroviaires. »

À travers le nord-ouest de la Chine jusqu’à la ville frontalière Alashankou ou Khorgos, puis en passant par Moscou, Minsk et Varsovie jusqu’au client final en Allemagne

Un itinéraire adapté à la situation

Actuellement, les transports FCL partent directement de l’usine pour traverser le nord-ouest de la Chine jusqu’aux villes frontalières Alashankou ou Khorgos, puis ils passent par Moscou, Minsk et Varsovie jusqu’au client final en Allemagne, parcourantune distance totale de 13 000 kilomètres. Le transport dure généralement 13 à 15 jours. « La diffusion de la COVID-19 a eu de fortes répercussions sur nos durées de transport », indique Jie Li. « Nous devons ajouter un délai de trois à cinq jours environ. » Si tout se passe bien, le rechargement et le dédouanement à la frontière chinoise prennent deux à trois jours en ce moment. L’équipe de M&M air sea cargo ajuste l’itinéraire en collaboration avec le partenaire local en fonction de l’évolution de la situation à la frontière afin de toujours offrir aux clients le transport le plus rapide possible.

Cette option de transport est adaptée à tous les types de fret, notamment les marchandises dangereuses. Les produits contenant des batteries, comme les vélos électriques, qui sont actuellement très demandés dans certains pays européens, ne peuvent pas être transportés par voie ferroviaire. Le transport par camion est tout aussi adapté aux marchandises de valeur acheminées dans une remorque fermée qu’aux expéditions urgentes à volume élevé, comme par exemple celles concernant des équipements de protection individuelle. Pour le moment, M&M air sea cargo transporte de nombreuses marchandises pour des entreprises du commerce en ligne sur la voie Chine-Europe par camion.

Même si le transport par fret aérien et maritime revient progressivement à la normale, le transport routier sur cette voie reste une alternative judicieuse : il prend environ 20 jours de moins que le fret maritime et est 30 à 60 pour cent moins cher que le fret aérien. « Le produit est encore nouveau, surtout pour le marché allemand ; de nombreux clients sont curieux d’en savoir plus », déclare Jie Li. « Non seulement cette nouvelle option est une bonne alternative aux transports aérien, maritime et ferroviaire pour nos clients existants, mais elle fournit également d’excellentes occasions pour notre équipe de développer nos activités et de convaincre de nouveaux clients de la qualité de nos services. »

Chargement d’un camion en Chine pour un transport vers l’Allemagne